Promotion de l’Accueil familial

Affable59 /Accueil familial / News du 31/08/2022 / Nouveau site internet..

Nous l’avions annoncé juste avant les vacances, notre petite équipe informatique du bureau d’affable59 a profité de la période estivale (un peu plus calme ?) pour finaliser le nouveau site internet d’Affable59. Pour sa première partie, Il sera en service officiellement le 05 septembre, l’adresse internet n’est pas modifiée : www.affable59.fr

Rien de bien révolutionnaire…Une boite à outils pour informer et échanger avec le grand public, une vitrine de l’accueil familial pour assurer sa promotion et à terme, une plateforme départementale de mise en relation au profit de nos adhérents.

3 grands axes s’articulent autour de ce site :

  • De l’information et un appui technique sur une page dédiée aux accueillants
  • Une vitrine pour la promotion de l’accueil familial pour le grand public et éventuellement les soutenir dans leur démarches administratives et obligations d’employeurs par le biais de notre secrétariat.
  • Enfin, à venir rapidement une plateforme de mise en relation où les familles naturelles, les représentants légaux trouveront une offre d’hébergement et d’accompagnement, dans le cadre légal de l’Accueil familial garanti par le Département et exercé par des professionnels dont l’ADN est la bienveillance.

Informatiquement, nous n’avons rien inventé… juste utiliser les techniques de merchandising grâce aux moyens financiers dont dispose l’association pour booster nos publications. Ce sont des techniques “de référencement” utilisés par de grandes associations mais également des entreprises qui souhaitent développer leurs marchés.

Depuis la création d’Affable 59, nous avons toujours privilégié l’information, c’est qui nous a permis de nous démarquer. Jusque là, aucune association n’avait publié et adressé aux 570 accueillants (de l’époque) chaque mois les 12 pages de notre “lettre ouverte” consacrées à la vie de nos maisons d’accueil. Nous l’avons réalisé avec une telle excitation par une petite équipe de rédaction qui n’avait rien a envier aux “journaleux”.

Nous avions reçu beaucoup de compliments des Services mais aussi et surtout de Élus au niveau départemental. La parution a duré quelques années mais les frais d’édition et les frais d’acheminements nous ont obligés à nous orienter vers un nouveau moyen d’expression financièrement plus abordable, les pages d’actualités WEB du réseau Facebook et notre site internet actuel.

Affable59 possède aujourd’hui 2 pages d’actualités, l’une pour présenter l’offre, qui est une vitrine de l’Accueil familial pour le grand public et l’autre page Accueil Familial Affable59 dédiée aux accueillants familiaux. Notre choix s’est porté sur des pages d’actualités ou les échanges sont exclusivement dirigées vers notre adresse E-mail de contact contact@affable59.net ou nous répondons quotidiennement pour l’ensemble de nos activités à une cinquantaine de mails.
C’est pour éviter tout débordements constatés sur différents forums ou sur les réseaux sociaux alimentés par les “yaka” et autres grincheux (sous pseudo avec 3 mots de SMS), ceux qui portent les coups les plus bas et qui pour la plupart d’entre eux ne sont pas impliqués dans le tissu associatif.
Pour l’accueillant familial , créer un compte Facebook ou autre et l’utiliser à titre personnel est une bonne chose… présenter positivement son travail est toujours un plus, attention toutefois de ne pas présenter des images de vos accueillis sans avoir obtenu le “droit à l’image” et surtout de ne pas s’emporter sur un commentaire, c’est aussi pour le particulier employeur , le représentant légal de veuillez à la sérénité de votre maison, de votre état d’esprit… soyez vigilants c’est notre conseil !

Dans le même esprit et toujours sur les réseaux (et ses travers), je constate que la fille de Thérèse a repris la main sur la communication de sa maman et recherche un peu d’apaisement pour préserver la santé de sa mère mais aussi sur les débats nationaux à venir concernant l’avenir de l’Accueil familial. A ce jour, Thérèse s’est dissociée de sa collègue séditieuse. L’action personnelle de Thérèse aura au moins permit à certains politiques et aux élus de considérer un peu mieux l’Accueil familial. Gageons que cela soit profitable rapidement à l’ensemble des accueillants familiaux.

Nouveau site également pour le Département du NORD – A la rentrée, nous avons constaté avec regret que le site internet de notre grand département a changé de visage. Celui que nous avons connu était une véritable mine d’informations et notre ressenti à l’ouverture de ces nouvelles pages  est négatif. La page (https://services.lenord.fr/vivre-en-famille-d-accueil-pour-les-personnes-en-perte-d-autonomie) qui devrait refléter l’accueil familial est de l’ordre des miséreux et n’encourage pas le grand public a pousser la porte de nos maisons d’accueil. Je ferai remonter l’information dans l’espoir que ce site soit évolutif et digne de nos accueillants familiaux méritants.

Vos dévoués,
l’équipe Affable59
Jean-Paul Degheselle, Président fondateur d’Affable59

Les dés sont jetés…

Illustration
Illustration…
Lettre du 21/06/2022   Les dés sont jetés …
 
Les dés sont jetés…

Les Français ont voté, il faut respecter leurs choix.

Les élections présidentielles et législatives sont maintenant dernières nous. Nous ne pouvons que regretter la faible participation des électeurs qui peuvent pour certains et à juste titre ressentir un certain dégout pour la politique, cela nous l’entendons.

Affable59 association apolitique qui milite depuis 7 ans pour la promotion de l’accueil familial s’est abstenue de toute recommandation durant la période des élections. Au lendemain du 2eme tour des législatives il est quand même légitime de se poser la question du devenir de l’accueil familial ,de ses accueillants et également des personnes accueillies qui sont au cœur de nos maisons.

En ce qui concerne le ministère de la santé, Mme Brigitte Bourguignon, bien connue chez les différents acteurs sociaux ,des solutions d’hébergement et d’accompagnement dont le ressenti était proche de la trahison suite à l’abandon du plan “grand age”, est battue au législatives et quittera son poste au gouvernement.

Par décret du 2 juin, Le ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées, Damien Abad, est chargé de la préparation et de la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière de solidarité, cohésion sociale, autonomie et handicap. Vaste programme ! Damien Abad est actuellement visé par une série accusations graves notamment de viols … Entretemps sous le feu des médias dans cette affaire de mœurs, il est réélu dans sa circonscription et restera en poste au gouvernement. Il reste présumé innocent, la justice établira la vérité !

Voilà en quelques lignes, les prémices de ce futur gouvernement qui aura bien du mal a mettre en place les réformes et a légiférer dans une assemblée prête a en découdre, après les vacances d’été…


Et rebelote …grève de la faim annoncée.



Mme Thérèse Bauwens, si elle persiste dans sa grève, devra donc attendre patiemment le retour de vacances du gouvernement et la reprise de la législature en septembre pour s’entendre dire éventuellement qu’une proposition de loi  (PPL) sera déposée et étudiée à l’assemblée  … réponse assurée fin 2023 !

Entretemps, plusieurs études sociales actuelles sérieuses démontrent que l’urgence  sanitaire s’impose et que le choix de nos décideurs gouvernementaux est de sur-médicaliser les Hépad à grands renforts de subventions et de développer, multiplier les solutions alternatives dont les résidences autonomie…l’habitat partagé et “inclusif” alors qu’un grand nombre d’acteurs sociaux commencent a prendre conscience que l’efficacité de ce dispositif est discutable et ne présente pas vraiment toute les garanties pour les résidents.

L’accueil familial devrait rester en l’état, il n’évoluera plus ou si peu …malgré l’engagement et la détermination des accueillants a protéger leurs accueillis et cela nous l’avons démontré en période COVID.

Votre dévoué
Jean Paul Degheselle, Président fondateur d’Affable59

Autre sujet qui ternit l’image de l’accueil familial, la gréviste Mme Bauwens Thérèse du Valenciennois est, pour le moins que l’on puisse dire, naïve d’avoir attendu une éventuelle réponse du gouvernement suite à sa première grève de février 2022. L’accueillante de 70 ans, pleine de gouaille a annoncée selon sa méthode de communication maintenant bien connue qu’elle réitère sa grève de la faim à partir de ce mercredi 22 juin pour cette fois “aller au bout”. Je précise que celle-ci est dans une démarche personnelle, qu’elle ne représente en aucun cas les accueillants de France comme elle le précise dans ces vidéos et qu’elle n’est soutenue que par une toute petite équipe autour d’elle et de 3 ou 4 associations départementales hors de notre département qui ont mordus à son hameçon. J’ai cru deviner au travers des communications de sa conseillère et collègue que l’unité, la cohésion autour de l’accueillante gréviste n’est déjà plus de mise. Les accueillants familiaux du Département du Nord ne sont pas dupes, l’interprétation mensongère du cadre légal , les élucubrations et certaines revendications toxiques de l’accueillante gréviste n’ont convaincu personne…


    

Les sujétions particulières… les modalités d’applications et les diverses pratiques que nous rencontrons sur le terrain !

Chers collègues,

Les sujétions particulières… les modalités d’applications et les diverses pratiques que nous rencontrons sur le terrain !
Nous intervenons souvent dans cette newsletter pour informer au mieux les accueillants sur les sujétions particulières . les news de fin février et de fin mars traitaient déjà de ce sujet…Néanmoins, lors de nos permanences tél du mardi et du jeudi , nous constatons avec regret que peu d’accueillantes s’investissent dans l’argumentation, faisant confiance au médecin traitant, au médecin coordinateur de l’Ehpad, au spécialiste (le gériatre,le psychiatre etc etc). qui à notre grand étonnement établissent “trop légèrement” les 5 items de la grille.Accueillants familiaux, engagez vous dans la rédaction de vos grilles de sujétions, défendez bec et ongles votre implication, votre attention dans le travail. C’est le score de la grille de sujétion qui détermine aussi votre rémunération.
Pourquoi une telle situation ?Pour rappel :

  • “l’indemnité de sujétion particulière est définie par la disponibilité ou l’attention de l’accueillant pour mener à bien le projet d’accueil personnalisé de la personne accueillie en fonction de son état de santé. “

Le médecin en général (quelque soit sa spécialité) ne connait pas bien cette grille. Nous recevons des appels de médecins pour obtenir de l’information à ce sujet. Ceux-ci établissent uniquement en fonction du GIR ou de la perte d’autonomie, ce qui est une grave lacune. Le médecin ne connait pas le métier d’Accueillant, et une notice d’utilisation de cette grille de sujétion lui fait défaut.
Les grilles de sujétions établies pour des personnes de 85 ans (et + ) qui entrent en Accueil familial et donc le score de la grille autorise seulement 1 sujétion voire pas du tout sont trop fréquentes. Pendant la période probatoire du contrat d’accueil , l’accueillante se rends compte de la difficulté du travail, prends conscience que la grille de sujétion est erronée avec pour effet la rupture du contrat à venir.

Comment faire dans ce cas ?

  • Multiplier les journées d’essais afin de bien connaitre le profil de votre futur accueilli avant de signer un contrat d’accueil.
  • Questionner la famille naturelle, exposer vos attentes mais également votre disponibilité.
  • Engagez vous, déplacez vous dans le bureau du médecin et aidez le par votre argumentation a rédiger cette fameuse grille.
  • Solliciter le référent social du Département pour obtenir un appui technique en tenant compte que le travailleur social n’est pas un accueillant familial, il fera peut être l’impasse sur différents points spécifiques à votre activité…  

Enfin, pour mémoire :

  • Pour être validée, la grille est établie et signé par le médecin traitant  ou éventuellement le médecin spécialiste (le gériatre, le psychiatre etc etc).
  • Pour éviter les abus ( ex: certificat de complaisance ),  le Département exerce le contrôle et vérifie si la grille est cohérente par rapport au projet d’accueil. Soyez extrêmement vigilant dans la rédaction des documents transmis aux Pôles Autonomie, étudiez soigneusement le projet d’accueil (document obligatoire au même titre que le contrat d’accueil) en fonction de vos compétences et de votre disponibilité au regard des besoins de la personne accueillie.

Vous rencontrez des difficultés, vous manquez d’expérience OU vous avez l’impression que le contrat d’accueil et les autres pièces administratives obligatoires établi par le représentant légal ne corresponds pas à votre engagement (ce qui arrivent trop souvent avec les associations de tutelles) , vous pouvez nous solliciter pour une étude de la grille de sujétion, nous établirons ensemble et/ou avec le concours  et l’autorisation des proches de la personne accueillie le profil du futur accueilli et rédigerons une simulation, une ébauche de la fameuse grille de sujétion à l’attention du médecin qui décidera de suivre (ou pas) nos indications.

 Vos dévoués,

L’équipe Affable59 – Jean Paul Degheselle, Président fondateur d’Affable59

Evolution du CESU…

Chers collègues,


Le CESU (extrait de l’actualité de mai 2022)La fréquence d’envoi des bulletins de salaire évolue à partir de juillet 2022

  • Pour les “salariés” qui ne disposent pas d’un compte en ligne ou qui ont demandé l’envoi de leurs “bulletins de paie” par voie postale… veuillez notez cette évolution (ou plutôt cette régression ) Les relevés des contreparties financières du salarié du particulier employeur Cesu, précédemment envoyés tous les mois, seront, à compter de juillet, regroupés et envoyés une fois par trimestre. – Pour éviter cette situation grotesque…et pour l’accueillant qui ne possède pas encore de compte CESU, rien de plus facile, il suffit de créer votre compte Cesu en ligne, vous devez obligatoirement disposer du numéro de Sécurité sociale définitif indiqué sur vos “bulletins de paie”.
  • Pour les accueillants qui possèdent déjà un compte en ligne, vous pouvez consulter votre bulletin des contreparties financières 48 heures après que votre employeur ou son prestataire administratif  en a fait la déclaration.

  ATTENTION :  Les bulletins de salaire de l’année en cours et ceux des quatre années précédentes sont archivés sur le compte en ligne. Vous pouvez ainsi les enregistrer et les conserver au format numérique. Pour rappel, vos bulletins de salaires doivent être conservés à vie. – Pensez à enregistrer régulièrement vos bulletins de salaire sur vos supports de stockage (ordinateur, clé USB, disque dur externe, drive, etc.) OU les imprimer et les stocker dans un dossier papier pour vos futures démarches administratives.  

Pour les particuliers employeurs (les personnes accueillies) qui profitent d’un contrat d’assistance administrative avec AFFABLE59, les accueillants familiaux (qui disposent ou non d’un compte CESU) reçoivent par E-mail leur bulletin des contreparties financières le 26 de chaque mois afin de recevoir des employeurs leur rémunération avant le dernier jour du mois.    

Vos dévoués, L’équipe Affable59,

Jean Paul Degheselle, Président fondateur d’Affable59

Accueil familial ou habitat inclusif ?

Lettre du 21/04/2022  adressée aux Accueillants familiaux  du Département du NORD

Chers collègues,

L’habitat inclusif ou partagé
Vous avez certainement entendu parlé de l’habitat inclusif ou partagé…
Cette solution d’hébergement existe depuis 2019 et ce phénomène à la mode est placé au firmament de l’habitat partagé par nos décideurs. Les entreprises privées se sont jetées sur cette belle perspective financière. Après quelques années de recul, l’expérience n’est pas forcement favorable aux résidents qui regrettent un cadre peu familial, une harmonie entre résidents pas toujours conviviale formant ici et là des clans et surtout peu sécurisant. Il suffit d’interroger les proches des résidents, les représentant légaux et surtout les résidents qui regrettent trop souvent un projet de vie annoncé comme une cure de jouvence.
Avant peu de temps, Nous constateront les effets négatifs de ce dispositif, une alternative à la maison de retraite, une solution d’hébergement favorisée par les promesses et la publicité des grands groupes financiers sans grand contrôle de nos gouvernants. On connait la suite et surtout l’actualité…
La cohabitation entre séniors ou adultes handicapés est une affaire de professionnels, formés et encadrés par le Département par des accueillants familiaux qui relèvent d’un agrément renouvelé régulièrement.
Il vous est certainement venu à l’idée que l’habitat partagé c’est aussi… et surtout  l’accueil familial ! concept vertueux qui existe depuis 30 ans, qui offre la cohabitation solidaire et intergénérationnelle dans un cadre sécurisant. Et oui là encore notre solution d’hébergement, a fait des émules puisque nos dirigeants bien pensants ont considéré qu’il était certainement possible de faire cohabiter des adultes en situation de handicap ou des séniors en légère perte d’autonomie sans la présence d’accueillants familiaux.. Voilà ce que devait être l’habitat partagé, inclusif, un clone de l’accueil familial sans les accueillants mais avec gouvernantes ou animatrices rémunérées en commun par les 8 résidents , c’est a dire très économique.
Nos décideurs se sont bien trompés, c’était sans compter sur la cohabitation souvent compliquée entre les 8 personnes au profil différents hébergées dans la même maison avec des gouvernantes beaucoup moins impliquées que des Accueillantes familiales qui assurent dans leurs propres maisons à la fois l’harmonie et la permanence H24.
Dans l’habitat inclusif,  les gouvernantes remplacent les accueillantes sauf que celles-ci ne sont ni formées et encadrées par le Département, elles sont salariées d’une grande association, d’une collectivité ou d’une entreprise privée et ne disposent d’aucun agrément .  Bizarre,  vous avez dit bizarre ! Véritable bombe a retardement, nous en verront vite les effets.
Bien évidemment, le cadre légal de cette nouvelle solution d’hébergement est évolutif, , déjà remanié entretemps par le gouvernement… A suivre !
Dernier constat… Pour avoir approché des résidents de l’habitat inclusif, aucuns d’entre eux m’a confirmé avoir reçu une information concernant l’accueil familial et de ses bienfaits. La plupart m’ont clairement exprimé avoir eu uniquement le choix entre rester seul à domicile, la maison de retraite ou l’habitat inclusif. L’Accueil familial est oublié ? NON ! écarté, simplement écarté. Constat amer alors que depuis des années, les accueillants familiaux ont nettement amélioré l’offre, que des familles d’accueil sont disponibles et s’engagent dans un contrat et projet d’accueil personnalisé sous contrôle permanent du Département.

Vos dévoués, L’équipe Affable59,Jean Paul Degheselle, Président fondateur d’Affable59

Continuité de l’accueil…comment faire ?

Lettre du 14/04/2022  adressée aux Accueillants familiaux  du Département du NORD –  aux personnes  accueillis et familles naturelles

Continuité de l’accueil…comment faire ?

La continuité de l’accueil est certainement une des choses les plus contraignantes de notre métier. Il faut pourtant l’accepter cela fait partie du cadre légal et le référentiel de l’agrément est particulièrement stricte…il faut assurer la continuité de l’accueil en ayant obtenu l’accord de la personne accueillie ! Affable59 a suscité l’attention de nombreux adhérents sur une solution de continuité qui parait comme idéale lors de week-ends ou de vacances scolaires. Utilisez les  jeunes infirmières en formation dans les écoles IFSI.  Déjà initiées aux règles d’hygiènes et aux gestes de premiers secours, vous pourrez prendre un peu de répit en toute sécurité. Pleine d’empathie pour nos accueillies, vous en serez satisfait.  C’est fort utilisées sur de nombreux secteurs… de plus les jeunes en formations sont souvent boursières, elles acceptent avec plaisir ce petit plus. Ce concept imaginé par Affable59, il y a quelques années déjà,  a fait des émules puisque une société privée, une Start Up  nous a piquée l’idée et commercialise aujourd’hui une plateforme internet en vue de donner du répit au aidants.

Souvent copié… jamais égalé !

Affable59,  lanceur d’alerte depuis 8 ans, OUI ! et nous avons fait nos preuves. Émettre des critiques sur un système , une structure etc etc  Oui c’est certainement ce qu’il a de plus facile a faire… du moment que c’est constructif  !Affable59 fait des propositions… c’est beaucoup mieux, cela demande un peu d’imagination et surtout quelques compétences pour démontrer que cela est possible.Voilà en autre notre crédo depuis des années. Sommes nous entendu ? Avons nous des résultats ? Oui évidemment, sinon pourquoi continuer !Nous sommes un interlocuteur privilégié du Département et notre avis est écouté, avec attention – Sommes-nous suffisamment sollicités pour l’évolution de l’Accueil familial ? Pas suffisamment, c’est aussi un fait.Proposer des adhésions aux accueillants familiaux qui ne souhaitent pas porter seul le poids de leur agrément  OUI ! et depuis 8 ans nous avons là aussi démontrer notre implication. Proposer des contrats d’assistance administrative pour simplifier l’Accueil familial aux familles, aux représentants légaux des personnes accueillies OUI ! et nous le faisons avec professionnalisme, dévouement et surtout avec compétences que se soit au niveau du cadre légal, au niveau social, fiscal etc etc Mettre en place pour nos adhérents des médiations, voir résoudre des litiges et des contentieux nous le faisons aussi avec pertinence et loyauté et surtout confidentialité.Enfin, mettre en relation les familles et les accueillants en vue d’une entrée éventuelle en accueil familial nous le faisons aussi au même titre que toutes les startup, les entreprises privées qui ont jeté leur dévolu sur la silver économie et l’accueil familial en fait partie. Affable59 milite pour la promotion de l’accueil familial dans notre département (et pas ailleurs), c’est déjà particulièrement compliqué pour une association qui ne compte à ce jour que des bénévoles. Les personnes accueillies sont au cœur de nos maisons d’accueil, il n’existe pas d’accueil familial sans les personnes accueillies, les accueillants familiaux mais aussi le suivi du Département… cela ne semble pas être une évidence pour certains !

Vos dévoués, L’équipe Affable59, Jean Paul Degheselle, Président fondateur d’Affable59

Vincent, trisomique et au boulot !


 Quelle belle histoire ! , prenez 3 minutes qui vous feront du bien dans ce monde de brutes. Fin février, le Quotidien ” La voix du nord” sort cet article qui nous a tous chamboulés. L’histoire d’une jeune infirmière qui se prends d’amitié pour un nouveau né, trisomique et abandonné des ses parents, quelques mois plus tard , l’infirmière Jocelyne prends la décision d’adopter Vincent et l’élèvera comme son propre enfant.  Salarié depuis plus de 17 ans au supermarché de Cysoing (Nord), le quadragénaire Vincent est une figure connue de la clientèle. Pendant la période de confinement, il a souhaité continuer à occuper de son travail Vincent, aujourd’hui âgé de 43 ans, qui a fait toute sa carrière professionnelle dans le magasin dont il a intégré l’équipe il y a plus de 17 ans. « Il en connaît les moindres recoins » « Il habite la commune et est très investi dans la vie locale. Alors les clients le connaissent bien. Pendant leurs courses, beaucoup s’arrêtent pour lui dire un petit mot. Ils seraient très étonnés de ne pas le trouver à son poste ! Les clients du magasin disent de lui qu’il est un salarié volontaire et autonome. Compte tenu de son handicap, Vincent travaille à temps partiel, 26 heures hebdomadaires. Il sait ce qu’il a à faire, connaît par cœur les jours de livraison, respecte scrupuleusement les horaires et n’est jamais absent », précise le directeur. Voilà une bien belle image d’amour, d’éducation, de dévouement et surtout d’insertion … bravo Vincent et félicitation à la maman !

New du 31/03/2022

Revalorisation Prestations sociales et familiales – Hausse du SMIC à venir

Lettre du 31/03/2022  adressée aux Accueillants familiaux  du Département du NORD – copie aux accueillis et familles naturelles   Revalorisation Prestations sociales et familiales – Hausse du SMIC à venir
  Madame, Monsieur

  Chez affable59, nous sommes à l’affut de la moindre information confirmée qui pourrait éventuellement limiter l’impact de l’inflation galopante. Attentif à la situation compliquée chez nos familles d’accueil, vous trouverez ci-dessous un résumé  des dernières revalorisations :   Les prestations familiales et sociales (allocations familiales, RSA, AAH, AEEH…) sont revalorisées de 1,8 % au 1er avril.Ce pourcentage, fixé « en prévision de la hausse des prix à la consommation »,ces prestations familiales et sociales versées par les caisses d’allocations familiales (CAF). Renseignez vous auprès de votre caisse sociale, le plafond de ressources applicable est également modifié.   RSA, prime d’activité, AAH Le montant du revenu de solidarité active (RSA) pour une personne seule est porté à 575,52 € par mois, contre 565,34 € précédemment ; la prime d’activité s’élève à 563,68 € mensuels pour une personne seule, contre 553,71 € le montant maximal de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) est porté à 919,86 € par mois, contre 903,60 €.  

Hausse exceptionnelle du Smic confirmée au 1er mai à hauteur de 2,5%

Covid 19 : l’augmentation du nombre de cas positifs se poursuit

Le nombre de nouveaux cas recensés jeudi 24 mars 2022 est de 148 635, contre 145 560 mercredi et 101 747 sept jours auparavant, selon Santé publique France.

Le nombre moyen de cas positifs au Covid-19 continue d’augmenter tandis que les hospitalisations ne baissent pas, selon les chiffres publiés jeudi 24 mars par Santé publique France. Le nombre de nouveaux cas recensés jeudi est de 148 635, contre 145 560 mercredi et 101 747 sept jours auparavant, selon Santé publique France. La moyenne sur sept jours, qui lisse les à-coups journaliers, s’élève à 110 874, contre 104 176 cas mercredi.

Parallèlement, le nombre de malades du Covid en soins critiques continue de décroître, très légèrement, avec 1 523 personnes dans les services de réanimation, contre 1 564 la veille et 1 695 jeudi dernier. Les hôpitaux accueillent au total 20 654 malades du Covid (dont 1 338 nouveaux patients), contre 20 653 mercredi et 20 609 patients le 17 mars.

Ces dernières 24 heures, 112 décès ont été enregistrés. Au total, 141 443 personnes sont mortes depuis le début de la pandémie il y a plus de deux ans à l’hôpital, en maison de retraite ou dans d’autres établissements médico-sociaux en raison d’une infection par le virus. Côté vaccination, 54,24 millions de personnes au total ont reçu au moins une injection (80,5% de la population totale), selon la direction générale de la Santé, et 53,32 millions ont un schéma vaccinal complet (79,1%).

Encore une fois, notre vigilance est la meilleure protection des personnes accueillies en Accueil familial. Les gestes barrières restent d’actualités …

Le scandale des Ehpad … la lumière se fait jour

Scandale dans les Ehpad Orpea : un pré-rapport d’enquête accable la gestion financière du groupe
Le pré-rapport d’enquête administrative, révélé par “Le Monde”, “confirme les économies réalisées par le groupe grâce à l’argent public”, conformément à ce qu’avait décrit le journaliste Victor Castanet dans son livre-enquête “Les Fossoyeurs”.

Accablant. Le pré-rapport d’enquête administrative, établi par l’Inspection générale des Finances (IGF) et celle des Affaires sociales (IGAS) révélé par Le Monde (pour abonnés) lundi 21 mars, pointe les manques du groupe d’Ehpad privés Orpea. Ils avaient déjà été mis en évidence par le journaliste Victor Castanet dans son livre-enquête Les Fossoyeurs, dont la publication en février avait créé un véritable séisme au sein du secteur.

Selon ce rapport, le groupe “confirme les économies réalisées par le groupe grâce à l’argent public”. Il augmente ses bénéfices en embauchant moins de soignants que ce que lui permettent les dotations publiques allouées dans ce but. Selon Le Monde, le rapport “corrobore, à quelques exceptions près, les faits mis en lumière par M. Castanet : l’IGF et l’IGAS considèrent qu’Orpea poursuit en priorité un objectif de performance budgétaire qui contribue à la mauvaise qualité de vie des résidents et des soins qui leur sont prodigués”.

Rapport attendu à la fin de la semaine

Côté soins et vie quotidienne, les inspecteurs de l’administration estiment que “le respect de l’hygiène, le temps de toilette, la surveillance des escarres, la prévention des chutes sont altérés par le manque de temps des personnels” et relèvent des “carences dans les menus, jugés trop peu copieux”. Par ailleurs, sur le plan financier, le groupe a dégagé un “excédent de 20 millions d’euros” grâce à sa “sous-consommation des crédits publics versés par les Agences régionales de santé (ARS) et les conseils départementaux sur la période 2017-2020”, pointe le quotidien.

Interrogé par l’AFP, le cabinet de la ministre déléguée chargée de l’Autonomie des personnes âgées, Brigitte Bourguignon, a assuré que ce rapport devait être rendu public cette semaine et que le gouvernement attendait les réponses d’Orpea.

Source : france info.fr