Association des familles d’accueil du département du Nord

pour personnes âgées et adultes handicapés

Retour

Nous sommes un lieu d'écoute, d’échange et d'appui technique dédié aux professionnels de l'accueil familial du département du Nord


Accueil Qui sommes nous ? L'accueil familial c'est quoi ? Nous contacter Espace adhérent

TRES TRES IMPORTANT

Vous souhaitez devenir accueillant familial pour personnes âgées ou/et  adultes handicapé… bravo

Il est souhaitable de bien connaître  et comprendre les mécanismes de ce métier exigeant avant de déposer votre dossier. Prenez contact avec une famille d’accueil agréée de votre secteur  pour déterminer si cela corresponds à votre projet.

Une astuce … devenez remplaçant d’une famille d’accueil avant de monter un dossier d’agrément , cela vous aidera énormément.

Devenez Famille d’accueil agréée

Quels sont les critères pour devenir éventuellement  famille d’accueil ?

Ce qu'il faut retenir: (Prenez connaissance du référentiel d’agrément)

Profil de l'accueillant : L’accueil familial peut être proposé par une personne seule ou un couple. Il peut être propriétaire ou locataire de son logement. L’accueillant familial peut exercer en gré à gré ou être salarié d’une personne morale publique ou privée

Conditions d'agrément : L’accueillant familial doit être agréé par le président du conseil départemental qui vérifie notamment que l’accueil proposé permet d’assurer la sécurité et le bien-être de la personne âgée ou adulte handicapée accueillie et que des solutions de remplacement sont prévues si l’accueil venait à être interrompu. L’agrément est donné pour l’accueil simultané de 3 personnes au maximum

Durée et retrait de l'agrément : L’agrément est accordé pour une durée de 5 ans et peut être renouvelé à condition d’en faire la demande au moins 4 mois avant sa date d’échéance. Le président du conseil départemental, chargé de  contrôler les accueillants familiaux et leurs remplaçants, et d’assurer le suivi médico-social des personnes accueillies, peut décider de retirer l’agrément si les conditions qui ont présidé à son octroi ne sont pas respectées

Contrat d'accueil et de travail : Qu’il exerce de gré à gré ou qu’il soit salarié d’une personne morale, l’accueillant familial doit conclure avec la personne accueillie un contrat d’accueil fixant notamment les conditions matérielles et financières de son accueil. S’il est salarié, un contrat de travail doit en outre être signé.

Rémunération : L’accueillant familial perçoit une rémunération par personne accueillie et par jour, à laquelle s’ajoutent une indemnité de congés payés s’il exerce de gré à gré, ainsi qu’une indemnité représentative des frais d’entretien, une indemnité de mise à disposition du logement et, le cas échéant, une indemnité de sujétions particulières. S’il est salarié, il bénéficie en outre, pendant une durée limitée, du maintien entre deux accueils ou en cas de suspension de l’accueil.

Prenez contact avec Le Conseil général qui instruira votre dossier

Le référentiel d’agrément au 20/12/2016

Retour